Les additifs dans la nourriture
Santé

Combien d’additifs sont dans les aliments et pourquoi ?

La plupart des aliments que nous achetons dans un supermarché normal aujourd’hui, sont industriels. Ces produits sont faits avec multiple d’additifs, et sont commode pour la chaîne d’approvisionnement et le marketing des marques.

 

A quoi servent ces additifs ?

Les additifs les plus communs utilisés pour la couleur, la texture, le remplissage et les saveurs sont: glutamate monosodique (MSG), colorant alimentaire artificiel, nitrite de sodium, gomme de guar, sirop de maïs à haute teneur en fructose, édulcorants artificiels, CARRAGHÉNINE, benzoate de sodium, et plus (Vérifiez Healthline.com pour plus de détails).

En plus de cela, nous pouvons ajouter les mauvaises graisses ou le sucre.

Les sucres qui augmentent les ventes, lorsqu’ils sont ajoutés sont un problème majeur de santé dans le monde entier (voir cbsnews.com).

 

Pourquoi sont-ils tellement développés ?

Industrialisation des alimentsLa transformation des aliments a joué un rôle majeur dans le développement des sociétés.

Il y a 2 millions d’années, la cuisson était l’une des premières étapes de la transformation pour faire des aliments consommables, augmenter le goût et aider à produire des aliments sains et microbiologiquement pauvres comme la viande.

La préservation sous forme salée, séchée ou fumée a également été un point important dans l’évolution des habitudes alimentaires.

Avec l’industrialisation, le développement agricole et la mondialisation, le but et le degré de transformation des denrées alimentaires ont changé de façon spectaculaire et ont évolué.

Pour les pays occidentaux, les problèmes de dénutrition ont donné la place aux problèmes de malnutrition avec l’émergence de l’obésité et des maladies chroniques liées à la nutrition, la surproduction et les déchets alimentaires.

Cette transition nutritionnelle se caractérise par un passage des régimes traditionnels à base de produits non transformés tels que les fruits et légumes, les céréales, les viandes fraîches à la consommation de produits hautement transformés avec une teneur élevée en graisses saturées, en sucres ajoutés. 

Sans compter la diminution de l’activité physique liée à l’urbanisation de notre mode de vie.  Les scientifiques ont mentionné une occidentalisation de l’alimentation:

Le régime alimentaire occidental. Ce régime est caractérisé par un régime riche en énergie et mal diversifié.

 

N’y a-t-il pas de régulation et de contrôle ?

La véritable prise de décision peut venir de nous-mêmes, les consommateurs.Informations sur les aliments ouverts

 

Jusqu’à ce que la population s’arrête littéralement de manger ces aliments indésirables. Les gouvernements tentent actuellement de ralentir ou d’inverser l’utilisation excessive des additifs.

Nous pouvons voir ces efforts avec la «taxe sur le sucre» en Amérique et maintenant dans les pays européens (voir Financial Times).

Certain label comme la certification Nova qui identifient les aliments transformés sur une échelle de 1 à 4, quatre étant le plus transformé (App smartphone disponible ici).

 

Soyez conscient de ces actualités et cessez d’acheter des aliments transformés ! C’est un problème de santé majeur !

 

Tous ces additifs, mauvaises graisses et sucres peuvent être responsable de nombreuses maladies. Nous avons écrit un article sur les aliments inflammatoires pour plus de détails.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *