Flaming wok
Santé

Les 5 meilleures méthodes de cuisson pour conserver les nutriments

Nous surveillons tous ce que nous mangeons ! Si c’est bio, organique, équitable, et plus, nous sommes heureux. Car nous voulons le meilleur, avec les meilleurs nutriments et oligo-éléments, n’est-ce pas ?

Savez-vous qu’une mauvaise technique de cuisson peut ruiner toutes ces vitamines et oligo-éléments ?

Oui, la cuisson peut en être la raison ! Et après une enquête que j’ai faite pour vous, la plupart des gens se trompent. Nous ne savons pas quelle est la meilleure façon de cuire les légumes, tout en gardant les nutriments. Car oui, les micro-ondes ont une mauvaise réputation et oui la cuisson lente (slow cooking) est si tendance. Ah! Et si on mangeait cru ?

 

Permettez-moi de faire le point pour vous, avec ces 5 meilleures façons de cuire :

Avant de commencer avec le classement, permettez-moi d’expliquer ce qui ammène les nutriments comme des vitamines à disparaître. Il y a, en fait, 3 facteurs à prendre en compte. La température (et la surface exposée), le temps et l’humidité sont les 3 actions qui influent sur la façon dont les vitamines et les oligo-éléments restent dans les légumes. Pourquoi ? Parce que principalement, ces nutriments sont solubles dans l’eau et peuvent être séparés des légumes en un rien de temps. Vous pouvez lire cet excellent article sur la façon saine de cuisiner.

5. Bouillir, c’est le pire !point d’ébullition

Bouillir, c’est comme laver les nutriments des légumes. Les vitamines sont solubles dans l’eau (vitamines A, B, C, par exemple), ainsi ici, vous immergez des légumes dans l‘eau active et bouillante, cela rincera les vitamines hors des légumes. Sauf si vous buvez l’eau ou le jus, et même ici, aucune chance, parce que la vapeur les a probablement emportées.

 

4. Frire, est trop chaud

Le problème avec la friture est la température élevée et la surface des légumes en contact avec la chaleur, qui casse et expulse les nutriments. Trop chaud, trop vite pour la vitamine E, sensible à la haute ou à basse température, par exemple. Puis les autres sont lavés par des huiles, ou encore la surface exposée à la chaleur. Plus d’infos ici

 

3. La cuisson lente, est trop longue

C’est une vraie tendance de nos jours. J’ai failli acheter une “mijoteuse”, avant de découvrir que plus longtemps vous cuisez, plus vous avez des chances de rompre la protection naturelle des légumes et de libérer tous les nutriments dans l’air. Quand vous lisez la description sur Amazon, c’est sensé être la façon la plus saine de cuire. Vraiment? Je ne suis plus sûr, là…

 

2. À la vapeur, presque le meilleur

Arff… La vapeur est mon mode de cuisson préféré ! Ça a bon goût, ça ravive les couleurs. Mais ici encore, la vapeur va emporter les nutriments après un certain temps. C’est toujours la deuxième meilleure façon de cuire, et suite à mes recherches, si vous faites cuire pas trop longtemps, les chances sont que les légumes sont encore assez forts pour garder les nutriments sous leur peau. Donc, cuisiner pas plus de 20mn, et c’est suffisant pour la plupart des légumes et vous êtes sur la bonne voie. Une autre astuce est de ne pas de piller la peau ou de ne pas les couper en pièces trop petites, comme cela la vapeur ne peut pas atteindre les nutriments facilement.

 

1. Micro-ondes, surprenant, mais le meilleur !Image associée

Oui, le micro-ondes est le meilleur. Il est rapide, et fait cuire les légumes de leur intérieur, avec leur propre eau, et avec presque pas d’évaporation. Mettez de côté la mauvaise réputation due aux radiations du micro-ondes (lire cet excellent article pour être convaincu) car cette invention de la NASA pour les cosmonautes, à l’origine, est sûrement la véritable innovation, sur le chemin de la cuisine saine.

Moi étant végétarien, je suis maintenant persuadé de devoir acheter un micro-ondes, pour cuisiner mes légumes.

Grâce à sa mauvaise réputation injustifiée, vous pouvez trouver de beaux micro-ondes pour seulement €50, mais après quelques recherches je vais probablement aller pour un modèle sérieux comme celui-ci de Samsung.

 

Mais qu’en est-il de ne pas cuire du tout ? 

Ici encore, c’est faux. Suite à notre évolution, pour faire court, nous n’avons plus les outils pour digérer correctement les légumes crus (problèmes avec certaines enzymes). Ce n’est pas du tout une mauvaise option, mais pas la meilleure, je suis désolé de le dire. En savoir plus

 

Vous êtes surpris? Moi aussi! 

Laissez-moi vos réactions!

3 Comments

  • Morie

    Woahhh!!! Un grand merci pour cet article, il m’a vraiment étonnée, surtout quant au four à micro-ondes! C’est vrai que le crudivorisme, même si c’est bon, c’est parfois un peu difficile à digérer, certains légumes plus que d’autres. J’ai bien aimé et j’irai sûrement lire l’article sur les micro-ondes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *