Le meilleur régime pour sauver la planète et votre santé

Diet to save the planet

Les scientifiques ont trouvé le meilleur régime pour sauver la planète. Les ressources sont limitées, et il faut un régime pour sauver la planète !

La NASA a reconnu que la température a augmenté de plus de + 0,8 °c depuis 1880. Et les températures devraient augmenter de + 5 °c, en 30 ans. Le régime Flexitarien, créé par les scientifiques, devrait réduire notre consommation produisant actuellement le plus de dioxydes de carbone dans l’air.

Ce « régime pour sauver la planète » ne demande pas d’arrêter totalement la viande ou le fromage. En fait, le régime flexitarien est un retour dans le passé, quand la viande était au menu, un jour par semaine.

Si vous partagez cet article, vous sauvez la planète (voir la fin de l’article) !

Qu’est-ce que le régime Flexitarien ?

Le concept est de diminuer l’apport en viande et de consommer plus de légumes. C’est le moyen le plus intelligent pour sauver la planète et peut être adapté à chaque partie du monde.

L’Amérique et l’Europe devraient donc manger moins de viande. L’Asie moins de poissons et l’Afrique réduire les féculents.

Ce serait la première fois, que l’humanité pense et adapte son alimentation, afin de nourrir 10 milliards de personnes d’ici à 2050.

Faut-il couper la viande et le poisson ?

Une fois par semaine un hamburger, et une fois par mois un gros morceau de viande rouge (un steak). L’objectif est de réduire à deux tiers, la viande dans l’Union européenne et en Amérique. Deux fois par semaine, du poulet ou du poisson serait encore possible. Sauf en Asie où la consommation de poisson devrait être diminué de 2 tiers.

En fait, c’est un régime sensé, et il suffit de demander aux américains et européens d’avoir une consommation plus normale. Lisez cet article de la BBC.

régime pour sauver la planète ou fléxitarien

 

Les noix  et graines pour les protéines sont préconisées.  Les noix sont également la meilleure source d’oligo-éléments comme le fer, le magnésium et en vitamines.

Et les légumes dans tout ça ?

Acheter des légumes de la ferme localement et aussi de saison est préconisé, pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. En ce qui concerne la nutrition, préférez les légumes de couleur foncée comme vert foncé (brocoli par ex.) ou orange (carottes par ex.) et évitez les salades claires qui sont vides des nutriments. Lisez cet article de The Guardian.

Les féculents tels les pommes de terre en Afrique devraient être évités également.

L’un des effets directs sera d’arrêter l’agriculture intensive et de promouvoir les produits locaux et biologiques, de votre ville ou de votre région. Cela devrait considérablement réduire les émissions de gaz à effet de serre dû aux transports.

 

Comment décrie ce régime pour sauver la planète ?

Le régime de santé planétaire n’est pas un grand changement et est facile à adopter, dès que vous acceptez de ralentir sur la viande.

Viande et régime flexitaire

  1. Noix et graines : 50 g
  2. Haricots, pois chiches, lentilles et autres légumineuses : 75 g
  3. Poisson : 28 g ou deux fois par semaine (sauf en Asie)
  4. Œufs : 13 g (donc un œuf par semaine)
  5. Viandes rouges : 14 g
  6. Poulet : 29 g
  7. Glucides (pain, riz) : 232 g
  8. Produits laitiers : 250 g
  9. Légumes : 300 g
  10. Fruits : 200 g
  11. Féculents  (pommes de terre) : 50 g
  12. Huiles : 50 g
  13. Sucre : 31 g

Comment a-t-on développé ce régime Flexitarien ?

La Commission EAT-Lancet a rassemblé 37 scientifiques du monde entier pendant 2 ans pour développer le meilleur régime alimentaire et espérer réguler notre frénésie actuelle.

Restez à l’écoute cette année, car cette Commission visitera tous les pays pour promouvoir le régime Flexitarien. Si cela vient aux urnes près de chez vous, merci de supporter cette initiative.

Les enfants à l’école seront également éduqués avec des menus Flexitarien et pourront aider à sauver la planète avec les générations futures.

Vous pouvez sauver la planète et votre santé, en même temps.

C’est la façon la plus intelligente de sauver la planète et cela pourrait éviter 10 millions de morts par an.

 

Le régime de santé planétaire ou Flexitarien  est bon pour votre santé.

Grâce à ces repas vous remplissez votre assiette avec près de 50 % de légumes, de fibres et de vitamines essentielles. Réduisant ainsi la consommation de viande et les aliments industriels, tels les fast-foods.

De plus, un tel plan nutritionnel mondial évitera les produits chimiques, l’agriculture intensive et les importations entre pays. Vous pouvez commencer dès aujourd’hui !

Quel est votre meilleur exemple de repas qui est conforme au régime flexitarien (commentaire ci-dessous) ?

 

Partagez cet article et sauvez la planète !

(bouton de partage ci-dessous)

Spread the love
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*